Choisir un tapis décoratif

Un guide complet pour choisir le tapis idéal. Un tapis peut ajouter texture et confort à n’importe quelle pièce. Qu’il s’agisse de dénicher une carpette originale pour égayer l’entrée ou un grand tapis pour définir la zone meublée du salon, vous trouverez ici d’excellents conseils.

Après avoir parcouru nos inspirantes photos, déterminez les dimensions et la forme de votre pièce. Entre le tapis rectangulaire, carré ou circulaire, lequel convient mieux à l’espace ?

Pensez aussi aux couleurs et aux motifs qui vous plaisent : un tapis peut servir de point de départ au décor d’une pièce !

Formats des tapis

Salon

9 pi sur 12 pi

9 pi sur 12 pi

Si vous prévoyez installer votre tapis sous vos meubles, veillez à ce qu’il dépasse d’au moins 15 cm (6 po) de part et d’autre. Cet agencement est idéal pour une aire ouverte où aucun meuble n’est adossé à un mur. Dans les grandes salles de séjour, vous pouvez utiliser deux tapis pour définir autant de zones.

8 pi sur 10 pi

8 pi sur 10 pi

Si vous préférez un tapis légèrement plus petit, choisissez-le tout de même assez grand pour y déposer les pattes avant des canapés et fauteuils, en veillant à ce qu’on puisse circuler autour de la table. Cette configuration offrira un beau coup d’œil si votre canapé est appuyé à un mur.

5 pi sur 8 pi

5 pi sur 8 pi

Un tapis sous la table basse peut donner l’impression d’une pièce plus vaste. Choisissez la taille de votre tapis en fonction du centre de l’aménagement – en général, les tapis de 1,5 m sur 2,4 m (5 pi sur 8 pi) ou de 1,2 m sur 1,8 m (4 pi sur 6 pi) conviennent. Essayez de couvrir le plus d’espace vide possible. La forme de votre table basse, rectangulaire ou circulaire, peut déterminer la forme du tapis.

Salle à manger

9 pi sur 12 pi

9 pi sur 12 pi

Mesurez la longueur et la largeur de votre table de salle à manger, puis ajoutez au moins 1,25 m (4 pi) à ces mesures pour que les chaises puissent glisser d’au moins 60 cm (2 pi). N’oubliez pas d’ajouter les panneaux intermédiaires avant de prendre les mesures, le cas échéant.

8 pi sur 10 pi

8 pi sur 10 pi

Utilisez un tapis pour définir le coin-repas dans une grande cuisine. Un tapis de 2,4 m sur 3 m (8 pi sur 10 pi) est souvent assez grand pour une petite table et ses chaises. Laissez toujours 60 cm (2 pi) de part et d’autre pour que les chaises puissent reculer sans se retrouver hors du tapis.

8 pi circulaire

8 pi circulaire

Si votre table est ronde, optez pour un tapis circulaire suffisamment grand pour que les chaises demeurent sur le tapis une fois reculées.

Chambre à coucher

9 pi sur 12 pi

9 pi sur 12 pi

Le lit étant la vedette de la pièce, utilisez-le pour choisir l’emplacement de votre tapis. Si vous aimez l’effet d’un grand tapis, choisissez-le suffisamment grand pour couvrir la zone sous le lit et les meubles autour, comme les tables de chevet et le banc, mais pas ceux qui se trouvent le long des murs, comme les commodes.

8 pi sur 10 pi

8 pi sur 10 pi

Si vous préférez un tapis plus petit, placez-le sous les deux tiers avants du lit, sans y poser les tables de nuit. Calculez au moins 45 cm (18 po) de tapis de chaque côté et au pied du lit. En général, un tapis de 2,4 m sur 3 m (8 pi sur 10 pi) convient pour un grand lit, et de 2,75 m sur 3,6 m (9 pi sur 12 pi) pour un très grand lit.

2 pi sur 6 pi

2 pi sur 6 pi

Vous pouvez très bien installer deux tapis de passage de chaque côté d’un lit adossé à un seul mur. Optez pour une taille au plus de la même longueur que le lit et un peu plus large que les tables de chevet. Vous pouvez placer le tapis sous les pieds avant de vos tables de chevet, ou juste devant. Pour un lit installé dans un coin, optez pour un seul tapis de passage.

Cuisine :

Cuisine
  • Dans une cuisine en longueur ou laboratoire, optez pour un tapis de passage laissant au moins quelques pouces de plancher entre le bord du tapis et le coup de pied.
  • Un tapis de passage amortit vos pas lorsque vous passez de longues heures à préparer des repas ou à faire la vaisselle, et protège votre plancher des chocs.
  • Dans une grande cuisine, optez pour un tapis circulaire, carré ou rectangulaire (selon la forme de votre table) d’une taille suffisante pour couvrir l’espace sous la table et les chaises.
  • N’oubliez pas de choisir un tapis assez grand pour que toutes les chaises restent sur le tapis lorsque vous les reculez.

Magasiner par format

Couleurs et motifs

Conseil : Optez pour une couleur de tapis qui s’agencera à la pièce

Conseil : Optez pour une couleur de tapis qui s’agencera à la pièce
  • Les décorateurs suggèrent de miser sur un tapis pour donner le ton à la décoration intérieure. Par exemple, l’une des nuances du motif peut servir de point de départ pour la couleur des murs et coussins.
  • Des tapis de couleur plus claire donnent une impression de grandeur, et les plus foncés créent une ambiance intime et chaleureuse.
  • Si vous avez envie d’un tapis fait de matériaux plus luxueux, choisissez une couleur neutre qui vous plaira longtemps.
  • Puisqu’un tapis occupe beaucoup d’espace visuel, tenez compte des nuances du plancher et des autres éléments, comme les plafonniers, avant d’arrêter votre choix.

Magasiner par palette de couleurs

Conseil : Optez pour un motif qui s’agence à votre décor

Conseil : Optez pour un motif qui s’agence à votre décor
  • Si l’ameublement ou le papier peint arborent un motif audacieux, choisissez un tapis au motif discret ou d’une couleur unie.
  • Si le reste de la pièce est plutôt sobre, allez-y pour un motif amusant.
  • Souvent ornés d’un médaillon central, les tapis traditionnels habillent merveilleusement bien une pièce spacieuse au décor discret.
  • Si une pièce comporte déjà un élément central, par exemple un foyer, pensez à choisir un tapis avec un motif plus répétitif.
  • Évitez de dissimuler un médaillon central avec une table basse, une table de salle à manger ou un lit — laissez-le plutôt voler la vedette.

Magasiner par motifs

Les matériaux

Le choix d’une fibre naturelle ou synthétique dépend du style de tapis, de son emplacement et de votre budget. Découvrez les avantages et les inconvénients des fibres naturelles et synthétiques avant d’acheter un tapis qui convient.

  Les advantages: Les inconvénients:

Les fibres naturelles

(coton, jute, jonc de mer, sisal, laine)

  • La laine et le coton sont plus agréables au toucher que les fibres synthétiques.
  • Les fibres naturelles reprennent mieux leur forme (par exemple, pas ou meubles lourds).
  • La laine résiste aux taches et à l’eau.
  • Les tapis de coton peuvent être nettoyés dans la laveuse.
  • Les fibres naturelles sont très durables.
  • Le jute, le sisal et le jonc de mer conviennent aux personnes allergiques.
  • Le jute, le sisal et le coton biologique sont plus écologiques que les autres matériaux.
  • Les fibres naturelles sont généralement plus onéreuses.
  • Le coton a tendance à pâlir à la lumière directe du soleil.
  • Le jute, le sisal et le jonc de mer peuvent être difficiles à nettoyer, car ils ne résistent pas bien aux taches.
  • Les fibres synthétiques

    (acrylique, nylon, polyester, polypropylène)

  • Les fibres synthétiques sont faciles à nettoyer.
  • Elles sont très durables.
  • Elles sont peu coûteuses.
  • Elles sont offertes en couleurs vives et durables.
  • Le nylon et le polypropylène résistent aux taches et à l’eau, ce qui est idéal pour un usage extérieur.
  • Le polyester ne reprend pas aussi bien sa forme que les fibres naturelles (par exemple, pas ou meubles lourds).
  • Les fibres synthétiques n’offrent pas un contact aussi agréable sous le pied.
  • Les fibres recherchées

    La laine

    La laine

    Un bon choix pour : Les salons et les chambres à coucher.

    Le jute

    Le jute

    Un bon choix pour : Les endroits à grande circulation et en présence de problèmes d’allergie.

    Le coton

    Le coton

    Un bon choix pour : Les chambres d’enfants.

    Le polypropylène

    Le polypropylène

    Un bon choix pour : Les balcons, les patios et les terrasses.

    Conseil : Tenez compte de la hauteur des poils

    Conseil : Tenez compte de la hauteur des poils
    • La hauteur des poils s’obtient en mesurant l’épaisseur du tapis (du dos à la surface).
    • Elle peut varier de 1/4 po pour les tapis à poil ras à 3/4 po ou plus pour les tapis à poil long.
    • Les tapis à poil ras plus faciles d’entretien et plus durables conviennent aux endroits très passants.
    • Les tapis à poil long procurent un effet somptueux dans le séjour et la chambre à coucher, mais les meubles y laisseront des empreintes.
    • Tenez compte de l’ouverture d’une porte au moment de choisir la hauteur des poils.

    Idées : 8 astuces pour mettre un tapis en valeur

    Idées : 8 astuces pour mettre un tapis en valeur
    1. Pour créer un intérêt visuel avec votre tapis, placez-le décentré (un tapis circulaire d’un seul côté d’un canapé) ou en angle (un tapis rectangulaire en biais sous le pied d’un lit).
    2. Empilez quelques tapis à poil ras pour un look décontracté et confortable.
    3. Pensez à utiliser un tapis d’extérieur à l’intérieur ; ils sont généralement plus durables et plus résistants aux taches.
    4. Dans un grand espace à aire ouverte, utilisez des tapis pour délimiter des zones (par exemple, un coin télévision, un coin salon près du foyer et un coin salle à manger).
    5. Il n’est pas nécessaire de faire un rappel de couleur dans la pièce ; choisissez un tapis que vous aimez et créez des agencements. Retirez les coussins et autres accessoires s’ils volent la vedette.
    6. Combinez des tapis de différentes textures pour multiplier les effets (par exemple, un tapis en sisal dans l’entrée et un tapis en laine, plus formel, dans le salon).
    7. Un plus grand tapis donne généralement un meilleur résultat. Quelques centimètres de plus peuvent permettre de faire le lien avec les éléments d’une pièce. Si vous hésitez entre deux tailles, la plus grande vaudra la dépense supplémentaire.
    8. Dans une pièce où le lit n’est pas centré (plus proche d’un côté de la pièce), placez le tapis légèrement sous le côté du lit face à l’entrée de la pièce.

    L’entretien : Comment prolonger la durée de vie de votre tapis

    Conseil : Comment nettoyer les tapis

    Conseil : Comment nettoyer les tapis

    On peut passer l’aspirateur sur la plupart des tapis, mais évitez le balai rotatif sur le poil long. Passez fréquemment l’aspirateur dans les endroits très passants et nettoyez rapidement les déversements en les épongeant sans frotter. Bien que certains tapis supportent bien les nettoyants chimiques, d’autres doivent être nettoyés avec un savon doux et de l’eau. En cas de doute, vérifiez les recommandations du fabricant. N’oubliez pas de faire pivoter les tapis (en particulier ceux en coton et en laine) tous les 6 à 12 mois afin qu’ils s’usent uniformément. 

    Conseil : Comment choisir une thibaude

    Conseil : Comment choisir une thibaude

    La thibaude est une mince couche protectrice généralement faite de caoutchouc. La thibaude peut non seulement protéger la durée de vie de votre tapis, mais aussi en réduire l’usure, absorber le bruit, empêcher les déversements de traverser jusqu’au plancher et faciliter le nettoyage à l’aspirateur. Sur les revêtements de sol durs comme le béton, le bois franc, le stratifié et les carreaux de céramique, utilisez une thibaude en polyester plus épais recouvert de polychlorure de vinyle (PVC) pour que le tapis reste en place et pour protéger le plancher des rayures. Si vous posez un tapis sur une moquette, optez pour une thibaude en polyester enduit d’un adhésif. Cela empêchera la formation d’un cerne sombre sur une moquette pâle. 

    Les types de tapis glossaire des termes

    Ressources connexes