Comment décompacter la terre compactée de votre pelouse

Si votre pelouse a perdu de sa vigueur et est envahie par les mauvaises herbes, le problème peut relever du compactage du sol. Le compactage se produit généralement dans les zones où l'achalandage piétonnier est important ou lorsqu'il y a déplacement d'un équipement lourd. Aussi, la structure du sol rend certains sols plus propices que d'autres au compactage. Quand le sol devient compact, les particules qui le composent deviennent plus rapprochées, laissant moins d'espace pour que l'oxygène et l'eau atteignent les racines des plantes.

Comment savoir si un sol est compacté ?

Il suffit de faire un petit test tout simple, celui de la pelle. S'il est difficile d'enfoncer une pelle dans le sol, c'est que le sol est compacté. Un autre test encore plus facile consiste à marcher sur votre pelouse. Vous devez sentir qu'il y a du ressort sous vos pieds. Si ce n'est pas le cas, alors vous êtes en présence de compactage. Un autre signe qui ne trompe pas est la présence de nombreuses mauvaises herbes. Contrairement à la pelouse et autres graminées, les mauvaises herbes s'adaptent aux conditions défavorables d'un sol compacté. À ce titre, elles mettent hors compétition votre pelouse, s'appropriant tout l'oxygène et l'eau dans le sol compacté.

Le traitement d'une pelouse compactée consiste en un processus de quatre étapes d'aération et de modification du sol. Suivez ces étapes pour retrouver une pelouse en santé :

Tondez la pelouse d'un tiers plus courte qu'à l'habitude.

Étape 1

Tondez la pelouse d'un tiers plus courte qu'à l'habitude.

Arrosez en profondeur au moins deux fois quelques jours avant de procéder à l’aération du sol.

Étape 2

Arrosez en profondeur au moins deux fois quelques jours avant de procéder à l’aération du sol.

Aérez le sol à l'aide d'un aérateur de sol à extraction, et non d'un aérateur à pointe.

Étape 3

Aérez le sol à l'aide d'un aérateur de sol à extraction, et non d'un aérateur à pointe. En effet, car un aérateur de sol extrait des carottes de terre à même le sol, laissant un petit trou par lequel l'eau et les nutriments peuvent entrer.

Fertilisez votre pelouse avec de la matière organique et raclez-la uniformément.

Étape 4

Fertilisez votre pelouse avec de la matière organique et raclez-la uniformément. Cette étape peut inclure l'ajout d'un léger compostage, de fumier composté ou même de marc de café. Les suppléments organiques fournissent non seulement des éléments nutritifs bénéfiques aux racines, mais ils encouragent également la présence de vers de terre, qui ameublissent le sol et y laissent des déjections, ce qui le nourrit encore plus. En arrosant et tondant votre pelouse régulièrement, elle devrait retrouver son apparence vigoureuse habituelle en peu de temps.

Ressources connexes