L'événement Stanley Days est en cours. N'attendez pas !  Magasiner l'événement.

Comment planter des semences de gazon pour une nouvelle pelouse

Une personne poussant un épandeur rempli de semences de gazon sur un sol nu.

Le moyen le moins coûteux de démarrer une pelouse est à partir de semences, car apprendre à planter des semences de gazon peut vous faire économiser des centaines de dollars par rapport à la pose de gazon. Même si le processus est simple, vous devrez y consacrer beaucoup de temps, surtout si vous plantez des semences de gazon sur une surface qui n’est pas plate.

Le plus important est de préparer le site et de s’assurer que le sol et les semences de gazon sont de bonne qualité. Pour choisir les bonnes semences, il faut tenir compte de votre terrain et de votre climat. Les graminées qui poussent bien au Canada sont des types de saisons fraîches comme le pâturin des prés, l’ivraie et la fétuque, qui peuvent résister à des variations extrêmes de température. Enfin, vous devrez vous assurer de choisir le bon moment pour le faire. Le moment idéal pour démarrer une nouvelle pelouse est au printemps ou au début de l’automne, lorsque les températures diurnes sont plus modérées et que mère nature fournit un peu plus d’humidité.

Niveau de compétence : Débutant
Temps :
  1. Étape 1 Quand planter les semences de gazon

    Gros plan d’une main tenant une poignée de graines d’ivraie vivace au-dessus du sol.

    La plantation de semences de gazon est plus économique que la pose de gazon en plaques, mais le processus demande un peu de temps et de patience avant de voir des résultats. Le type de semences que vous utiliserez dépendra de votre climat, lisez donc attentivement l’étiquette de vos semences de gazon.

    Pour les graminées de saison fraîche courantes au Canada, comme la fétuque, l’ivraie et le pâturin, la culture de graminées à partir de semences au printemps ou au début de l’automne est idéale, car les températures favorisent le cycle de croissance naturel des semences de gazon. Si vous plantez des semences de gazon au printemps, la température idéale du sol doit être d’environ 15 degrés Celsius pour que les graines germent. Le niveau d’humidité dans le sol et l’air plus frais au printemps et au début de l’automne aident vraiment les graminées de saison fraîche à s’enraciner et à pousser avec succès.

    Si vous souhaitez planter une nouvelle pelouse, mais ne voulez pas attendre plusieurs semaines pour voir les résultats, consultez notre guide :

  2. Étape 2 Mesurer le terrain et acheter des semences de gazon

    Une personne utilisant un ruban à mesurer pour déterminer la taille du terrain.

    Mesurez la taille de votre terrain, puis achetez les semences dont vous avez besoin – la quantité exacte dépendra de la variété de gazon, ainsi que de la taille de votre terrain.

    De quelle quantité de semences de gazon a-t-on besoin pour démarrer une nouvelle pelouse? La plupart des emballages de semences de gazon préciseront la superficie maximale en pieds carrés qu’un sac de semences de gazon peut couvrir. Par exemple, un sac de semences de 1 kg couvre une surface moyenne de 2 500 pieds carrés.

    Quelques jours avant de planter, arrosez la pelouse jusqu’à une profondeur de 6 à 8 pouces. Plantez lorsque la surface du sol est sèche.

  3. Étape 3 Préparer le sol pour les semences de gazon

    Personne ratissant le sol avant de semer une nouvelle pelouse.

    Si vous commencez avec de la terre, vous devrez suivre quelques étapes pour vous préparer. Ratissez tous les débris et les pierres, puis nivelez le terrain pour qu’il soit de niveau. Vous devez également enrichir le sol avant de planter.

    Vérifiez que vous n’avez pas affaire à un sol compacté. Les signes révélateurs de compactage du sol sont l’accumulation d’eau ou la sensation de dureté du sol sous les pieds. Il se peut que vous deviez incorporer du compost ou de la terre d’ensemencement fraîche dans la terre existante à l’aide d’un râteau ou d’un motoculteur pour la décompacter. Quoi qu’il en soit, l’enrichissement du sol avec de la terre fraîche aidera les semences de gazon à germer.

    Lissez la surface avec le dos d’un râteau pour donner au sol son niveau final avant de planter des semences de gazon. Votre objectif est de décomposer votre sol en particules de la taille d’un pois ou d’une bille, qui serviront de tapis de bienvenue pour les semences de gazon.

    Si vous cherchez à réparer votre pelouse existante plutôt que d’en faire pousser une à partir de zéro, consultez nos guides :

  4. Étape 4 Déterminer la surface de la pelouse

    Une personne marquant les limites de la pelouse sur le sol.

    Les semences sont appliquées selon un taux d’un certain nombre de livres par 1 000 pieds carrés, selon la semence. Comme les épandeurs par gravité sont calibrés pour les engrais plutôt que pour les semences, vous devrez évaluer vous-même une surface de 1 000 pieds carrés. Si la surface est irrégulière ou comporte plusieurs parties du terrain, marquez les limites avec de la farine, de la craie ou de la peinture pour aménagement paysager.

  5. Étape 5 Mesurer les semences de gazon

    Une personne versant des semences de gazon dans un verre gradué au-dessus d’un épandeur.

    Pesez la quantité de graines dans l’emballage. Divisez le poids total par la quantité que vous devez épandre par 1 000 pieds carrés. Mettez la moitié de la quantité de semences nécessaire par 1 000 pieds carrés dans un épandeur par gravité. Pour les petites surfaces, vous pouvez utiliser un épandeur manuel.

  6. Étape 6 Épandre les semences de gazon

    Une personne pousse un épandeur rempli de semences de gazon sur une parcelle de terre.

    L’utilisation d’un épandeur est fortement recommandée pour obtenir une couverture uniforme des semences. Certaines marques de semences de gazon proposent des réglages d’épandage directement sur l’emballage. S’il n’y a aucun réglage sur le sac, placez la moitié de la quantité de semences pour couvrir la surface. Réglez l’épandeur sur un réglage bas et faites des allers-retours en rangées sur la pelouse. Fermez la trémie à la fin de chaque rangée et recommencez à semer une fois que vous avez fait demi-tour. Continuez jusqu’à ce que l’épandeur soit vide.

    Faites un deuxième passage. Mettez la moitié de la quantité nécessaire par 1 000 pieds carrés dans l’épandeur vide. Faites un deuxième passage sur le sol, perpendiculaire au premier.

    N’appliquez pas de désherbants une fois que vous avez planté des semences de gazon. Attendez que l’herbe ait poussé d’au moins un pouce et ait été tondue plusieurs fois, car les désherbants peuvent empêcher les semences de gazon de germer.

  7. Étape 7 Ratisser les semences de gazon

    Le dos d’un râteau utilisé pour niveler le sol après l’épandage de semences de gazon.

    Les semences ont besoin d’un bon contact avec le sol pour germer. Ratissez légèrement le sol pour recouvrir les semences de 1/8 à 1/4 de pouce de terre au maximum. Il est difficile de ne pas recouvrir une partie des semences avec trop de terre. La quantité est à peu près correcte lorsque seulement environ 10 % des semences sont visibles. C’est un art, plutôt qu’une science, alors faites confiance à vos yeux.

    Un léger roulement fait l’affaire sans trop comprimer le sol. Roulez la pelouse avec un rouleau destiné à être rempli d’eau, mais n’y mettez pas d’eau.

  8. Étape 8 Appliquer un engrais de démarrage à votre nouvelle pelouse

    Une personne utilisant un rouleau à gazon sur le sol pour répandre des semences de gazon.

    Les engrais de démarrage ont une teneur élevée en phosphore, ce qui favorise la formation d’un système racinaire fort, nécessaire à l’établissement d’une pelouse dense et saine. Lorsque vous apprenez à planter des semences de gazon pour la première fois, suivez les instructions figurant sur le sac pour connaître les taux d’application appropriés. Il est toujours recommandé d’utiliser un épandeur pour appliquer les produits fertilisants afin d’obtenir une couverture uniforme et d’éviter d’en appliquer trop au même endroit, ce qui pourrait brûler la nouvelle pelouse.

  9. Étape 9 Appliquer du paillis ou de la paille pour protéger les nouvelles semences de gazon

    Une personne déposant de la paille en vrac sur des semences de gazon fraîchement plantées pour les protéger.

    Le paillage des semences permet de conserver l’humidité dans le sol et d’éviter l’érosion jusqu’à ce que l’herbe soit établie. La paille de blé est le paillis de pelouse traditionnel, mais elle contient parfois des graines de mauvaises herbes. Vérifiez auprès de votre centre de jardinage local pour une paille appropriée ou d’autres paillis.

  10. Étape 10 Comment arroser les semences de gazon

    Gros plan d’un arroseur jaune arrosant une pelouse fraîchement plantée.

    Arrosez le gazon deux à quatre fois par jour. Si les semences ou les semis se dessèchent, ils mourront. Arrosez fréquemment au début, en appliquant suffisamment d’eau pour humidifier le sol à une profondeur de 1 à 2 pouces. Au fur et à mesure que le gazon commence à germer et à prendre racine, réduisez progressivement la fréquence d’arrosage jusqu’à atteindre une fréquence normale. Certaines variétés de semences de gazon peuvent mettre jusqu’à 3 semaines à germer, alors arrosez jusqu’à ce que votre pelouse soit bien établie.

  11. Étape 11 Commencer à tondre pour épaissir la pelouse

    Gros plan d’une tondeuse à gazon poussée sur du gazon vert et haut.

    La tonte encourage les plantes graminées à s’étendre et à remplir la pelouse. Commencez à tondre lorsque les plantes ont atteint leur hauteur de tonte habituelle et ne coupez jamais plus d’un tiers du limbe à la fois. Par exemple, coupez les herbes de saison fraîche à 2 pouces une fois qu’elles atteignent une hauteur de 3 pouces. Réglez votre tondeuse sur un réglage élevé pour que la pelouse soit belle et dense. Lorsque vous la coupez trop court, les mauvaises herbes peuvent s’infiltrer.

  12. Étape 12 Fertiliser une nouvelle pelouse

    Épandeur avec pulvérisation d’engrais sur le gazon.

    Une fois que le gazon a quatre à six semaines, fertilisez-le en utilisant un engrais à forte teneur en azote et à libération progressive. Nourrissez toutes les huit semaines jusqu’à l’automne, lorsqu’une application d’engrais pour pelouse à l’automne aidera la nouvelle pelouse à survivre aux rigueurs de l’hiver.

Ce qu’il vous faut pour ce projet

Ressources connexes