Plantes purificatrices d’air pour l’intérieur

Les plantes d’intérieur font plus qu’embellir votre cadre de vie ou de travail : elles contribuent également à débarrasser l’air des toxines environnementales. Les plantes d’intérieur font plus qu’embellir votre cadre de vie ou de travail : elles contribuent également à débarrasser l’air des toxines environnementales et à prévenir le picotement des yeux, la somnolence, les maux de tête et la léthargie, symptômes communs d’une affection appelée syndrome des bâtiments malsains. Vous trouverez ci-dessous une liste de plantes d’intérieur courantes* capables d’absorber le dioxyde de carbone et certains composés organiques volatils (COV) présents dans plusieurs foyers.

Les COV domestiques courants

Les COV domestiques courants

Certains matériaux de construction synthétiques produisent des polluants qui peuvent demeurer prisonniers des bâtiments non ventilés. Ces gaz nocifs peuvent provenir de nombreuses sources : les meubles, la moquette, les matériaux de construction, les produits de nettoyage, la peinture et les solvants, et même l’équipement de bureau, tel que les imprimantes et les photocopieurs.

Le pouvoir purifiant des plantes prouvé par la science

Le pouvoir purifiant des plantes prouvé par la science

Vers la fin des années 80, une étude menée aux États-Unis par la NASA et le regroupement Associated Landscape Contractors of America a révélé que certaines plantes d’intérieur courantes, notamment le pacaya et la plante araignée, contribuent à purifier l’air. Au moins une douzaine de plantes tropicales d’intérieur courantes ont ainsi été présentées comme des solutions attrayantes et abordables pour limiter certains COV qui se trouvent dans la quasi-totalité des environnements intérieurs.

L’avantage naturel des plantes tropicales

L’avantage naturel des plantes tropicales

Dans leur environnement naturel, les plantes tropicales poussent généralement sous une canopée dense et doivent composer avec une luminosité très faible. Ces plantes ont donc besoin d’une quantité moindre de lumière pour transformer le dioxyde de carbone en sucres nécessaires à leur croissance lors de la photosynthèse. Si l’on considère la quantité de lumière moyenne présente dans nos foyers, les plantes tropicales sont plus à même d’absorber d’autres gaz ambiants, y compris certains gaz nocifs. En plus d’éliminer le dioxyde de carbone et d’augmenter la teneur de l’air en oxygène et en humidité, les plantes d’intérieur peuvent réduire de façon impressionnante la quantité de polluants dans l’air, notamment le benzène, le trichloréthylène et le formaldéhyde.

Quelles plantes choisir ?

Quelles plantes choisir ?
  • Le lierre commun, le gerbera de Jameson, le chrysanthème, le lis de la paix, le pacaya et la langue de belle-mère réduisent les niveaux de benzène, un solvant courant qui entre dans la composition des huiles et des peintures.
  • Le lis de la paix, le gerbera de Jameson et le pacaya contribuent également à limiter la présence dans l’air de trichloréthylène, un composé chimique que l’on trouve dans les peintures, les adhésifs, les encres et les vernis.
  • Le pacaya, la langue de belle-mère, les dragonniers de Warneck et de marginé, le lis de la paix, le pothos doré et la plante araignée verte filtrent pour leur part le formaldéhyde, un composé chimique utilisé dans certains matériaux de construction, notamment les panneaux de particules et la mousse isolante, de même que dans plusieurs produits de nettoyage.

Combien de plantes sont requises ?

Combien de plantes sont requises ?

Pour débarrasser l’air d’une maison moyenne de moins de 185 m2 (2 000 pi2) de ses toxines environnementales, les spécialistes recommandent de recourir à une sélection d’au moins 15 plantes d’intérieur courantes. Pour obtenir des résultats optimaux, les plantes devraient croître dans un contenant d’au moins 15 cm (6 po). Vous trouverez en magasin une variété de plantes, de terreaux d’empotage, de contenants colorés et de paniers suspendus qui vous permettront de verdir et de purifier toutes les pièces de votre maison.

La sélection peut varier; consultez l’offre du magasin Home Depot de votre région.

Conseils pour l’entretien des plantes d’intérieur

Conseils pour l’entretien des plantes d’intérieur

Des plantes bien entretenues vous aideront à mieux respirer.

  • Arrosez les plantes abondamment à l’eau tiède, et permettez au surplus d’eau de s’écouler. Attendez que la terre soit entièrement sèche avant de l’arroser à nouveau. La majorité des plantes d’intérieur profiteront d’une brumisation quotidienne.
  • Le terreau d’empotage Miracle-Gro Organic Choice, en vente chez Home Depot, est fait d’ingrédients entièrement naturels, tels que de la tourbe de sphaigne et du compost d’écorce, qui favorisent la croissance des plantes tropicales et comestibles.
  • Fertilisez régulièrement vos plantes pour en assurer l’approvisionnement en nutriments. L’engrais pour plantes tout usage hydrosoluble Miracle-Gro Singles pour arrosoir vous permet d’arroser et de nourrir vos plantes d’intérieur en une seule étape rapide, sans gâchis.
  • Placez vos plantes dans des contenants permettant un drainage adéquat, et rempotez-les aux deux ou trois ans. Vous trouverez des contenants de tous les styles, les formats et les couleurs chez Home Depot.

Ressources connexes