Des plantes purificatrices d’air pour l’intérieur

En plus d’avoir belle apparence, les plantes de votre maison ou bureau peuvent également filtrer les toxines environnementales dans l’air et aider à prévenir la démangeaison oculaire, la somnolence, les maux de tête et la léthargie, qui sont tous des symptômes courants d’une maladie appelée « syndrome du bâtiment malsain ». Nous avons inclus une liste de plantes d’intérieur purificatrices d’air communes. Elles filtrent dans l’air le dioxyde de carbone, de même que certains composés organiques volatils (COV) présents dans beaucoup de maisons.

Le pouvoir de filtration d’air des plantes

Les COV domestiques courants

Certains matériaux de construction synthétiques produisent des polluants qui peuvent demeurer prisonniers des bâtiments non ventilés. Ces gaz nocifs peuvent provenir de nombreuses sources : les meubles, la moquette, les matériaux de construction, les produits de nettoyage, la peinture et les solvants, et même l’équipement de bureau, tel que les imprimantes et les photocopieurs.

À la fin des années 1980, une étude menée par la National Aeronautic and Space Administration (NASA) et Associated Landscape Contractors of America (ALCA) a permis de constater que les plantes d’intérieur communes telles que le palmier à vin et les plantes araignées aident à purifier l’air.

En fait, au moins une douzaine de plantes tropicales d’intérieur communes se sont révélé être une solution attrayante et abordable pour réduire la présence de COV dans presque tous les environnements intérieurs.

Liste de plantes d’intérieur purificatrices d’air

Le pouvoir purifiant des plantes prouvé par la science

Les plantes tropicales sont excellentes pour filtrer l’air. Elles poussent habituellement sous de denses canopées et doivent survivre avec peu de lumière. Pour cette raison, ces plantes sont très efficaces lorsqu’il s’agit d’utiliser moins de lumière pour traiter les gaz nécessaires à la photosynthèse, le processus par lequel elles utilisent l’énergie solaire pour produire les sucres nécessaires à leur croissance. Au cours de la photosynthèse, les plantes absorbent du dioxyde de carbone par les pores dans leurs feuilles.

En utilisant la quantité moyenne de lumière trouvée dans les foyers, elles ont un plus grand potentiel d’absorption des autres gaz, y compris ceux qui sont potentiellement nocifs. Ainsi, en plus d’absorber du dioxyde de carbone et de remettre de l’oxygène et de l’humidité dans l’air, ces plantes d’intérieur peuvent réduire de façon spectaculaire la quantité de polluants chimiques, dont le benzène, le trichloroéthylene et la formaldéhyde. 

Voici certains exemples de plantes qui purifient l’air :

  • Le lierre, la marguerite gerbera, le chrysanthème en pot, le spathiphylle, le palmier à vin et la sansevieria réduisent les niveaux de benzène, un solvant couramment trouvé dans les huiles et peintures.
  • Le spathiphylle, la marguerite gerbera et le palmier à vin réduisent les niveaux de trichloroéthylène, un produit chimique trouvé dans les peintures, adhésifs, encres et vernis.   
  • Le palmier à vin, la sansevieria, le dragonnier de Warneck, le dragonnier à bords rouges, le spatthiphylle, le pothos doré et les plantes-araignées vertes filtrent l’exposition à la formaldéhyde, un produit chimique utilisé dans les matériaux de construction tels que les panneaux de particules et les mousses isolantes, de même que dans de nombreux produits nettoyants.    

Combien de plantes faut-il?

Combien de plantes sont requises ?

Pour une résidence moyenne de moins de 2 000 pieds carrés, l’étude recommande l’usage d’une variété d’au moins 15 de ces plantes d’intérieur communes pour filtrer les toxines environnementales dans l’air. Pour une purification optimale de l’air, les plantes devraient être cultivées dans des contenants de 6 pouces ou plus.

Chez Home Depot du Canada, vous trouverez une panoplie de plantes, de terreaux d’empotage, de contenants colorés et de jardinières suspendues qui conviendront à n’importe quelle pièce de votre maison, le tout en magasin.    

Conseils sur l’entretien des plantes d’intérieur

Conseils pour l’entretien des plantes d’intérieur

Voici comment vous occuper de vos plantes d’intérieur pour qu’elles vous apportent une bouffée d’air frais en purifiant l’air ambiant de votre demeure.

  • Arrosez les plantes d’intérieur abondamment avec de l’eau tiède et laissez l’excès s’égoutter. Attendez que la terre soit complètement sèche avant d’arroser à nouveau. La plupart des plantes d’intérieur tirent avantage d’une vaporisation quotidienne.
  • Le terreau d’empotage biologique et naturel de Miracle-Gro, offert en magasin, contient des ingrédients entièrement naturels, dont de la tourbe de sphaigne et de l’écorce compostée, qui conviennent à merveille aux plantes tropicales et comestibles.
  • Maintenez l’approvisionnement en nutriments avec l’engrais hydrosoluble tout usage Singles pour arrosoir de Miracle-Gro, la façon simple, rapide et sans dégâts d’arroser et alimenter les plantes d’intérieur.
  • Utilisez des contenants avec une bonne capacité d’égouttement et rempotez les plantes tous les 2 à 3 ans. Trouvez différents formats, styles et couleurs chez Home Depot.    

Ressources connexes