Isolation du plafond

Au Canada, de nombreux foyers sont mal isolés. Pourtant, une bonne isolation augmente le confort et permet de réaliser des économies importantes. Le plafond est un endroit névralgique à ne pas négliger pour éviter les pertes de chaleur en hiver et la chaleur excessive en été. Suivez nos conseils et voyez vos factures de chauffage et de climatisation diminuer !

Quelques conseils avant de commencer

  • Dégagez l’espace dans lequel vous travaillerez afin d’y circuler facilement. Installez au sol un panneau de contreplaqué solide qui facilitera vos déplacements.
  • Pour vous simplifier la tâche, procurez-vous ces outils de base : marteau, couteau à mastic, pistolet à calfeutrer, ruban à mesurer, raclette, couteau à lame rétractable, marteau agrafeur et perche ou râteau (pour les endroits difficiles à atteindre).
  • N’ouvrez pas les emballages d’isolant en natte ailleurs qu’à l’endroit que vous souhaitez isoler, car le produit prend beaucoup d’expansion une fois sorti de son emballage.

Plafonds cathédrale et plafonds plats

Posez un pare-vapeur sur la surface intérieure du toit et scellez-le à l’aide de mastic ou de ruban adhésif en conservant un jeu de 6 pouces pour recouvrir les joints.

Installez des évents d’entretoit ou des soffites et des évents de faîtage pour favoriser l’aération derrière la couche d’isolant et prévenir la formation de moisissures.

Placez les nattes d’isolant de sorte que leur surface soit égale à celle de la bordure des chevrons. Pour vous faciliter la tâche, utilisez des morceaux d’isolant séparés pour isoler la zone qui se trouve à la jonction des traversières et des chevrons.

Glissez l’isolant sous les fils électriques et assurez-vous qu’il ne bloque pas les conduits d’aération ou de ventilation et n’entre pas en contact avec les appareils d’éclairage ou les surfaces chaudes comme la cheminée. Pour en savoir davantage, référez-vous au code du bâtiment de votre région.

Magasiner par catégorie d'isolant

Outils nécessaires

Ressources connexes