CONSTRUCTION D’UNE TERRASSE : CINQUIÈME PARTIE

Construction d’une terrasse : Cinquième partie

Dans la dernière vidéo de notre série sur les terrasses, vous apprendrez à construire un escalier et un garde-corps pour votre terrasse.

Escalier et garde-corps

La dernière étape consiste à construire un escalier et un garde-corps pour notre terrasse. Déterminer les dimensions de l’escalier relève un peu de la science. Vous devriez consulter une bonne ressource ainsi que les codes du bâtiment de votre région pour obtenir tous les renseignements et les formules dont vous aurez besoin. Dans le cas des escaliers extérieurs, voici la règle générale à suivre : la somme de deux fois la hauteur de la contremarche (la partie verticale d’une marche) et de la profondeur de la marche (la partie horizontale) doit égaler entre 24 et 27 pouces.

Construire des marches d’une largeur minimale de 3 pieds

De plus, la largeur d’un escalier extérieur doit être d’au moins 3 pieds pour faciliter la circulation et assurer une utilisation sécuritaire. De toute façon, c’est ce qu’exigent la plupart des codes. Une fois que vous avez fait le calcul et que vous savez combien de marches il vous faut, vous devrez couper les limons. Les limons sont les cadres en bois des marches. Vous utiliserez une équerre de charpente pour transférer les mesures sur une pièce de bois. Pour notre terrasse, nous utilisons des pièces de 2 x 12. Une fois que vous avez marqué toutes les marches, utilisez une scie circulaire pour couper la plus grande partie et une scie sauteuse pour la finition. Afin de ne pas affaiblir votre escalier, vous ne devez pas couper plus loin que la marque dans le coin.

La bonne nouvelle, c’est qu’une fois que vous avez coupé un limon à la bonne dimension, vous n’avez plus à mesurer. Utilisez simplement le premier limon comme modèle pour les autres.

Vous devez d’abord assembler l’escalier au sol. Ainsi, vous pourrez déterminer l’emplacement des poteaux et définir avec précision la hauteur des marches. Continuez à installer les limons à une distance de 16 po pour la largeur de vos marches. Si vous le souhaitez, il est temps d’installer les contremarches, ou la partie verticale de l’escalier. Pour notre terrasse, nous laissons les contremarches ouvertes.

Nous devons maintenant fixer les marches à la terrasse. Nous installons d’abord les supports à escalier, ou entretoises, construits avec des pièces de 2 x 10. Fixez temporairement vos escaliers à la terrasse afin de marquer l’emplacement de vos trous de poteau. Nous allons maintenant marquer nos trous de poteau, couler le béton, placer nos poteaux, les niveler et finalement les fixer à l’escalier.

Fixer les girons

Pour les girons, nous utilisons des planches de plateforme pour un style coordonné. Nous fixons les girons avec des vis pour terrasse. Nous allons ensuite entailler le giron du bas autour du poteau pour un bel aspect fini. Pour compléter notre terrasse, nous avons besoin de garde-corps. La plupart des codes du bâtiment exigent des garde-corps pour les terrasses d’une hauteur supérieure à 24 po. De plus, la plupart des codes exigent que ces garde-corps soient d’une hauteur minimale de 42 po. Nous divisons l’espacement des poteaux pour créer des distances égales entre chaque section de rampe. Les poteaux peuvent être placés n’importe où entre les solives.

Fixer les poteaux de garde-corps

Nous insérons le poteau dans la charpente en utilisant la solive de pourtour comme support avant, et une cale pour soutenir l’arrière et les côtés au besoin. La cale doit être de la même dimension que les solives. Maintenant, nous marquons l’emplacement de chaque poteau, perçons un avant-trou et coupons ensuite l’emplacement du poteau avec une scie sauteuse. Entre les poteaux, nous installons des rampes de sorte que nous pourrons y fixer les balustres et les piquets. Nous utilisons des pièces de 2 x 4 pour nos traverses supérieures et inférieures. Nous pouvons maintenant installer les montants en plastique fournis avec l’ensemble prêt-à-monter de garde-corps. Il est maintenant temps de fixer la traverse inférieure.

Une fois que les traverses sont vissées sur les poteaux, nous pouvons fixer les balustres. Selon le code, les balustres doivent être suffisamment rapprochés afin qu’une sphère de 4 po ne puisse se glisser entre eux. Après la mise en place des traverses supérieures et inférieures, nous utilisons une scie circulaire pour couper le haut du poteau afin de l’aligner avec la traverse. Nous sommes maintenant prêts à répéter le processus pour le reste du garde-corps de la terrasse.

Maintenant, tout ce qui nous reste à faire pour les garde-corps, c’est d’installer la pièce supérieure, appelée traverse supérieure. Pour notre terrasse, nous utiliserons des pièces de 2 x 6. Nous déposons la traverse supérieure sur les balustres et les poteaux, et la fixons avec des vis pour plateforme. Nous poursuivons cette étape pour tout le périmètre de la terrasse, en joignant les onglets à la jonction des traverses supérieures.

Pour une belle finition, nous optons pour des coupes en biais ou ovales aux coins des traverses supérieures. À ce stade, votre terrasse est terminée à 99 %, mais il reste encore quelques touches de finition que vous pouvez apporter pour la rendre encore plus robuste et vous assurer qu’elle dure plus longtemps.

Apporter les touches de finition

Commencez par ajouter des supports structuraux, poteau à poutre, pour chaque poteau. Vissez ensuite les assises aux poteaux avec des tire-fond. Finalement, appliquez un scellant sur les extrémités coupées des panneaux pour les protéger des intempéries et des insectes.

Voilà ! Votre terrasse construite en bois traité sous pression est terminée. Si vous utilisez du bois traité sous pression, vous voudrez protéger votre terrasse.

Protéger votre terrasse

L’application périodique d’un hydrofuge transparent de qualité supérieure ou d’une teinture semi-transparente hydrofuge contribuera à réduire au minimum le gauchissement, le fendillement et d’autres problèmes causés par les intempéries. Puisque le bois traité sous pression est humide lorsqu’il est neuf, vous devrez peut-être attendre un peu après la construction de votre terrasse avant d’appliquer le scellant ou la teinture. Consultez les recommandations du fabricant du bois à cet effet. Rappelez-vous qu’il est important d’entretenir régulièrement toute terrasse, peu importe les matériaux utilisés.

Ressources connexes