Politique d'achat en matière de bois

Woods

Politique d’achat en matière de bois

À titre de plus grand détaillant au monde dans le secteur de la rénovation résidentielle et de chef de file en matière de durabilité, nous sommes en mesure d’encourager le changement en faisant bien les choses. Home Depot a rédigé sa première politique d’achat en matière de bois en 1999 afin de protéger les forêts en voie de disparition et d’assurer l’approvisionnement en bois pour les générations futures. De 1999 à 2017, nous avons réussi à convaincre nos fournisseurs des quatre coins du monde de l’importance de favoriser des pratiques forestières durables.

Nous nous sommes engagés à privilégier le bois provenant de forêts gérées de façon responsable et à ne pas acheter celui qui provient de régions où les forêts sont en voie de disparition.

Aujourd’hui, nous avons élargi notre champ de réflexion afin de comprendre les répercussions de nos achats de bois dans les différentes régions et de tenir compte des nombreuses questions sociales et économiques qui doivent être considérées dans la définition d’une forêt «en voie de disparition».

Afin de respecter notre engagement, nous avons dû trouver l’origine de chaque produit du bois en magasin. Après des années de recherche, nous sommes maintenant en mesure de déterminer la provenance de chacun de ces produits, du bois d’œuvre aux manches à balai, des portes aux moulures, et des lambris au contreplaqué.

La tâche n’a pas toujours été facile, mais nous sommes fiers de ce que nous avons accompli. Nous souhaitons divulguer les résultats de nos recherches afin de réaffirmer l’engagement de notre entreprise envers l’environnement et de promouvoir l’accréditation dans le secteur.

Apprentissage

Home Depot vend moins de 1 % du bois coupé à l’échelle internationale. Le bois que nous achetons provient à 94 % de l’Amérique du Nord, où la superficie des forêts a augmenté de plus de 1 000 km(247 000 acres) entre 2010 et 2015.

Nos recherches nous ont permis d’en apprendre beaucoup sur la superficie occupée par les forêts dans chaque pays. Les renseignements recueillis proviennent de nombreuses organisations respectées, comprenant, sans toutefois s’y limiter, l’Agence américaine pour le développement international (USAID), le USDA Forest Service, le département d’État des États‑Unis, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, le Réseau mondial Forêt et Commerce (GFTN), la Tropical Forest Foundation, le Tropical Forest Trust, l’organisation The Nature Conservancy et le Fonds mondial pour la nature (WWF).

Une main tendue aux parties intéressées

Au cours des 17 dernières années, Home Depot a demandé l’aide d’un bon nombre d’intervenants pour faciliter la recherche et mieux comprendre les questions relatives à la foresterie dans le monde. Nous avons siégé à de nombreux comités et participé à une foule d’études dans le but d’approfondir nos connaissances sur les problèmes relatifs aux forêts. Des représentants de notre entreprise ont siégé, entre autres, au Yale Forest Forum, au Southern Forest Carbon Project et au FSC Controlled Wood Working Group. Par ailleurs, nous invitons fréquemment des organisations non gouvernementales en environnement au siège social afin qu’elles discutent avec les membres de la haute direction. L’équipe de la haute direction s’est notamment entretenue avec des représentants des organisations suivantes : Greenpeace, Natural Resources Defense Council, Rainforest Action Network, Forest Ethics, Dogwood Alliance, Rainforest Alliance, The Nature Conservancy et WWF.

Logo écologique

Le bois reçoit une certification lorsque la gestion des ressources forestières et la récolte sont conformes à des pratiques rigoureuses et que le processus a été contrôlé par une tierce partie afin d’assurer que des pratiques écologiquement viables ont été adoptées. Bref, nous pouvons suivre la trace de certaines pièces de bois d’œuvre depuis la forêt jusqu’au magasin.

Une des normes reconnues dans le domaine est celle du Forest Stewardship Council (FSC), une organisation indépendante dont le siège social se trouve à Bonn, en Allemagne. Nous vendons plus de bois certifié par le FSC que tout autre détaillant en Amérique. Nous avons aussi incité le plus grand nombre de fournisseurs à se procurer du bois certifié par le FSC.

Nous avons commencé à privilégier les achats d’articles en bois certifié par le FSC en 1999. De plus, nous avons cessé d’acheter du bois de sources d’approvisionnement douteuses et avons remplacé celles-ci par des entreprises qui adoptent des pratiques forestières durables. Ces produits proviennent de plusieurs continents, notamment l’Europe, l’Asie et les Amériques.

Nous avons travaillé en étroite collaboration avec des fabricants d’ici et de l’étranger afin de concevoir une chaîne d’approvisionnement qui permet aux consommateurs d’acheter des produits de bois certifié par le FSC. Entre 2000 et 2017, nous avons mis en œuvre des programmes qui nous ont permis d’acheter des produits de bois certifié par le FSC provenant de plus de 60 fournisseurs dans le monde. Actuellement, il s’agit de certains types de portes, de planches, de meubles de jardin, de moulures, de contreplaqués et autres.

La mise en œuvre de notre politique nous a obligés à apporter des changements mineurs à notre chaîne d’approvisionnement de bois et à récompenser les entreprises qui favorisent des pratiques forestières durables. Depuis le début de l’application de notre politique en 1999, nous avons maintenu approximativement le même volume d’achats de bois par pays. En 2007 et 2008, nous avons réduit les achats de bois de la Malaisie, de la Russie et de la Papouasie‑Nouvelle‑Guinée pour nous diriger vers des régions où l’on met en valeur des pratiques forestières durables et dont l’aménagement des forêts est certifié. Nous avons, par ailleurs, entrepris les actions suivantes :

  • Nous avons remplacé les crayons de menuisier habituels par des crayons de bois certifié par le FSC.
  • Nous avons travaillé avec les fournisseurs afin de remplacer plus de 80 % du méranti utilisé dans la production de portes par du bois provenant de ressources forestières durables.
  • Nous avons remplacé l’acajou servant à la fabrication de niveaux par du bois d’ingénierie local.
  • Nous avons réduit notre approvisionnement en méranti de l’Indonésie de plus de 70 %. Le peu de méranti que nous continuons d’acheter en Indonésie provient de fournisseurs qui sont déterminés à obtenir une accréditation et qui se sont engagés à se soumettre à des vérifications par une tierce partie.
  • Nous nous sommes assurés que plus de 90 % de notre approvisionnement en cèdre provient de forêts secondaires et tertiaires aux États Unis. Le reste du cèdre provient de la région côtière de la Colombie Britannique, avec l’autorisation d’un comité d’intervenants locaux. De plus, les fournisseurs participent à des négociations dans le cadre du Joint Solutions Process.
  • Nous avons sensiblement accru l’achat de séquoia certifié par le FSC. Nos deux principaux fournisseurs de séquoia privilégient particulièrement l’achat de bois certifié par le FSC et nous continuerons de les appuyer.
  • Nous nous sommes engagés à ne pas acheter de produits de bois non certifié provenant des dix régions forestières les plus vulnérables, telles qu’elles ont été déterminées par le WWF en février 2001. Ces forêts se trouvent dans les régions écologiques suivantes :
  • Forêts des îles du Pacifique Sud
  • Forêts denses humides de Naga‑Manapuri‑Chin Hills
  • Forêts denses humides de Solomons‑Vanuatu‑Bismarck
  • Forêts de la région des hautes terres du Cameroun
  • Palétuviers du golfe de Guinée
  • Palétuviers du Madagascar
  • Forêts denses humides de Palawan
  • Forêts denses humides des Philippines
  • Forêts sèches du Mexique
  • Palétuviers de l’Afrique de l’Est
  • Nous nous sommes engagés à ne pas acheter de produits de bois provenant de l’une des 40 espèces d’arbres considérées comme vraisemblablement menacées par le Centre mondial de surveillance de la conservation, à moins que le fournisseur ne possède un permis d’exportation. Les espèces visées sont les suivantes :
  • Afzelia bipindensis
  • Amburana cearensis
  • Aniba rosaeodora
  • Aquilaria malaccensis
  • Araucaria angustifolia
  • Araucaria cunninghamii
  • Aspidosperma polyneuron
  • Baikiaea plurijuga
  • Baillonella toxisperma
  • Bertholletia excelsa
  • Bombacopsis quinata
  • Caesalpinia echinata
  • Caryocar costaricense
  • Cedrela fissilis
  • Cedrela odorata
  • Dalbergia cochinchinense
  • Dalbergia davidii
  • Dalbergia latifolia
  • Dalbergis purpurascens
  • Dialium cochinense
  • Dyera costulata
  • Erythrophleum fordii
  • Eusidoroxylon zwageri
  • Flindersia ifflaiana
  • Guibourtia ehie
  • Intsia bijuga
  • Juglans neotropica
  • Lovoa swynnertonni
  • Microberlinia bisulcata
  • Microberlinia brazzavillensis
  • Milicia excelsa
  • Nauclea diderrichii
  • Neobalanocarpus heimii
  • Pericopsis mooniana
  • Pinus tecunumanii
  • Pterocarpus angolensis
  • Pterocarpus indidicus
  • Santalum album
  • Taxus wallichiana
  • Vitex parviflora
  1. Home Depot favorisera l’achat de bois et de produits du bois provenant de forêts bien gérées et certifiées, dans la mesure du possible.
  2. Home Depot éliminera les achats de bois et de produits du bois provenant de régions menacées partout dans le monde.
  3. Home Depot pratiquera une utilisation efficace et responsable du bois et des produits du bois, et en fera la promotion.
  4. Home Depot soutiendra l’élaboration et l’utilisation de produits environnementaux de rechange, et en fera la promotion.
  5. Home Depot n’acceptera aucun bois provenant de la forêt amazonienne ou du bassin du Congo, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée ou des îles Salomon, à moins qu’il ne soit certifié par le FSC (application effective à partir de septembre 2018).
  6. Home Depot s’attend à ce que ses fournisseurs et leurs producteurs de bois et de produits du bois se conforment aux lois et aux règlements qui régissent leur activité d’exploitation et les produits qu’ils fabriquent.